Puces Politiques

Rajeunir le vieux

Comment la réutilisation après adaptation change le Mill Square de Sault Ste. Marie

22 juillet, 2015 - En 2012, un groupe d'investisseurs privés achetait le site historique de St. Mary’s Paper à Sault Ste. Marie (Ontario), en bordure de la rive dans le district du canal. Débordant d'énergie nouvelle, Mill Square occupe maintenant cet espace autrefois industriel et fonctionne comme carrefour culturel, où se trouvent des artistes, des entrepreneurs, des entreprises ainsi que les administrations centrales du conservatoire de musique d'Algoma et du département des beaux-arts de l'Université d'Algoma. C'est là que se trouvera un marché bien connu et qui a du succès; de l'espace sera aussi utilisé pour des activités spéciales, et les réservations connexes débuteront le 1er juin 2015.

Élimination du problème de l'itinérance dans le Nord ontarien

Le Nord ontarien est-il le prochain Medicine Hat?

Medicine Hat et Priorité au logement

15 juillet, 2015 - La ville de Medicine Hat a récemment fait la manchette parce qu’elle est la première au Canada qui soit prête à éliminer l’itinérance d’ici la fin de 2015. Le maire Ted Clugston a le mérite de cette remarquable victoire dans la stratégie de la ville : Priorité au logement (PL). Priorité au logement est une approche pour s’attaquer au problème chronique et épisodique des itinérants[1]. La philosophie de base de PL est que le besoin individuel de logement doit être comblé avant de pouvoir aborder les autres problèmes d’un sans-abri. PL est guidé par six principes : le logement doit être trouvé le plus tôt possible; les personnes doivent pouvoir choisir leurs arrangements et services de logement; le logement n’est pas offert sous condition, sauf celle d’accepter des visites régulières[2]; les personnes doivent utiliser une partie de leur revenu pour le loyer; le logement devrait être intégré dans la collectivité afin de réduire les marques d’infamie; les personnes doivent bénéficier du soutien nécessaire pour augmenter leur autonomie et pour obtenir l’attestation de la réussite du programme PL[3].

Les voix du Nord peuvent certes être entendues

6 juillet, 2015 - Le Mowat Centre, institut de recherche associé à l'Université de Toronto, vient de faire paraître un « Programme économique fédéral pour l'Ontario ». Essentiellement, dans ce document, deux questions sont posées et les réponses sont apportées : Quels sont les principaux défis de l'Ontario? Que nous disent les données probantes à propos des meilleurs réactions possible à ces défis?

Économie du nudge et respect des obligations fiscales

30 juin, 2015 - Le tout dernier ballon étincelant du monde de la politique mondiale pourrait bien être l'économie du nudge (ou du coup de pouce). D'une part, je suppose qu'il est bon que le personnel des gouvernements se penche sur des ouvrages d'économie. D'autre part, ce personnel ne paraît pas étudier trop attentivement ces ouvrages puisqu'il ne semble pas comprendre la différence qui existe entre économie du nudge et économie.

Deux années, c'est trop court :

Raisons pour lesquelles une politique électorale personnalisée pour les premières nations est déterminante pour la stabilité

22 juin, 2015 - Compte tenu des constatations de la Commission royale sur les peuples autochtones de 1996, de déclarations de l’Assemblée des premières nations et de diverses collectivités des premières nations, il est clair que celles-ci sont dans une transition les éloignant de la politique du gouvernement fédéral, afin de devenir autonomes et indépendantes. Pour les premières nations, une solution viable face à l’instabilité politique découlant d’une politique électorale défectueuse consiste à concevoir des élections personnalisées à l’aide d’apports communautaires, afin d’élaborer leur propre politique électorale; ainsi elles pourraient s’acheminer vers la stabilité politique, s’attaquer aux besoins uniques de leurs collectivités et parvenir un jour à l’autonomie.

Connaissez-vous le Nord?

8 juin, 2015 - Je parle souvent de ce qui se passe dans le Nord ontarien. Il me faut alors présenter des données, beaucoup de données : démographiques, sur la santé, l’éducation, l’économie et le reste. Après un exposé, l’une de mes expériences favorites est la visite calme d’un expert local. Souvent, c’est un expert dans un domaine ou un conseiller local ou un fonctionnaire. Tous veulent presque toujours m’assurer d’une chose : même s’ils comprennent que les données que je viens d’utiliser valent pour la région ou le district ou la province, elles ne valent pas pour leur collectivité.

Réflexions sur une année d'apprentissage

22, mai, 2015 - Je quitte ce mois-ci l’Institut des politiques du Nord et retourne à mes activités de l’an dernier au gouvernement fédéral. Ma résidence à l’Université Laurentienne et à l’Institut des politiques du Nord a dépassé mes attentes dans la recherche d’information sur le Cercle de feu.

Subventions pour la participation et l'engagement des parents

Qu’est-ce qui est financé dans le Nord ontarien?

20, mai, 2015 - C’est la période des demandes de subventions des parents dans les écoles de tout le Nord ontarien. Chaque mai, les conseils de parents des écoles se précipitent pour tirer avantage des Subventions pour la participation et l’engagement des parents (PEP), du ministère ontarien de l’Éducation. Peu d’entre eux se demandent ce qui est financé et pourquoi. De plus, quel sont les effets réels dans les écoles du Nord ontarien?

Soins de santé ne signifie pas santé

11 mai, 2015 - La vaste superficie géographique et les grandes distances entre les collectivités posent des défis considérables pour la prestation de nombreux services dans les régions rurales et nordiques de l’Ontario. La prestation des services de soins de santé ne fait pas exception. Pas mal de recherche et plusieurs rapports provinciaux montrent clairement que les services de soins de santé obtenus dans le Nord n’équivalent pas ceux qui sont obtenus dans le Sud. Avec si peu de gros centres urbains, il faut que les gens du Nord voyagent régulièrement afin d’accéder aux services de santé spécialisés pour le cancer ou d’autres maladies graves.

Une nouvelle vision pour le Nord ontarien

4 mai, 2015 - Depuis plus de quarante ans, les débats sur le développement économique dans le Nord ontarien sont dominés par plusieurs thèmes. Le premier de ceux-ci est que les industries primaires sont la clé de la prospérité de la région, pour le moment et pour l’avenir. Le deuxième est que le Nord ontarien fournit plus d’argent à l’Ontario, par les redevances et les impôts payés, qu’il n’en reçoit pour des services. Le troisième est que le Nord est d’une importance nationale et mondiale limitée. Le quatrième est que de nombreux observateurs croient que les politiques et la programmation du Nord ne peuvent être encadrées que par des références aux tendances et aux circonstances mondiales.