Puces Politiques

Les livraisons par drone, ou comment réduire l'insécurité alimentaire dans le Nord de l'Ontario grâc

le 29 janvier 2018 - Tout le monde sait que plus vous allez vers le nord, et plus le prix des aliments augmente : ce n’est pas un secret, il n’y a qu’à demander aux membres des communautés des Premières Nations qui vivent dans les régions rurales et éloignées du Nord ontarien. Toutefois, une solution pourrait bien mériter une discussion plus approfondie : la technologie des drones.

Une université pour Timmins?

le 22 janvier 2018 - Une université autonome de langue anglaise pour Timmins? Peut-être pas. Le présent article serait un assez juste sommaire d’un récent rapport publié par l’Institut des politiques du Nord, une forme de suggestion d'élargissement de l’accès au niveau postsecondaire dans le Nord ontarien.

website-banner_cirtwill-fr

Loi sur la gestion des terres des premières nations : Une nouvelle approche

le 15 janvier 2018 - Songez à une collectivité où vous pouvez posséder une maison mais non le terrain sur lequel elle est construite. Vous pouvez posséder la structure, mais il n’y a pas de garantie pour le terrain car celui-ci appartient techniquement au gouvernement fédéral. À tout moment, le gouvernement peut prendre des décisions au sujet de l’avenir du terrain qu’occupe votre maison. Si vous voulez un accès à du financement ou démarrer une entreprise, votre maison ne peut être offerte en garantie parce qu’une structure en propriété perpétuelle libre sur un terrain qui ne vous appartient pas ne peut servir de garantie. De plus, le gouvernement prend les décisions finales en votre nom.

Une éducation nordique – Institutions du Nord des États-Unis

le 18 décembre 2017 - Le Nord de l’Ontario compte actuellement dix institutions postsecondaires – quatre universités et six collèges – qui offrent une gamme étendue de programmes innovateurs aux étudiants du Nord ou provenant d’autres collectivités du Canada et de l’étranger. Mais au-delà du Nord ontarien, beaucoup a été fait pour développer des institutions qui répondent à des besoins dans des collectivités du Nord et des milieux éloignés. Ce blogue fait partie d’une série intitulée Profils d’institutions postsecondaires du Nord; le contenu est une adaptation d’un document de l’IPN, paru récemment : « Une université pour Timmins? Possibilités et réalités ». Chaque semaine, nous profilons des institutions de régions du Nord du Canada ou d'autres collectivités nordiques dans le monde et qui pourraient comporter des leçons pour le Nord ontarien lorsqu’il s’agit de l’offre d’enseignement postsecondaire dans les régions nordiques.

Une éducation nordique – Institutions de la Suède et de la Finlande

le 11 décembre 2017 - Le Nord de l’Ontario compte actuellement dix institutions postsecondaires – quatre universités et six collèges – qui offrent une gamme étendue de programmes innovateurs aux étudiants du Nord ou provenant d’autres collectivités du Canada et de l’étranger. Mais au-delà du Nord ontarien, beaucoup a été fait pour développer des institutions qui répondent à des besoins dans des collectivités du Nord et des milieux éloignés. Ce blogue fait partie d’une série intitulée Profils d’institutions postsecondaires du Nord; le contenu est une adaptation d’un document de l’IPN, paru récemment : « Une université pour Timmins? Possibilités et réalités ». Chaque semaine, nous profilons des institutions de régions du Nord du Canada ou d'autres collectivités nordiques dans le monde et qui pourraient comporter des leçons pour le Nord ontarien lorsqu’il s’agit de l’offre d’enseignement postsecondaire dans les régions nordiques.

Une éducation nordique – Institutions de la Norvège

le 4 décembre 2017 - Le Nord de l’Ontario compte actuellement dix institutions postsecondaires – quatre universités et six collèges – qui offrent une gamme étendue de programmes innovateurs aux étudiants du Nord ou provenant d’autres collectivités du Canada et de l’étranger. Mais au-delà du Nord ontarien, beaucoup a été fait pour développer des institutions qui répondent à des besoins dans des collectivités du Nord et des milieux éloignés. Ce blogue fait partie d’une série intitulée Profils d’institutions postsecondaires du Nord; le contenu est une adaptation d’un document de l’IPN, paru récemment : « Une université pour Timmins? Possibilités et réalités ». Chaque semaine, nous profilons des institutions de régions du Nord du Canada ou d'autres collectivités nordiques dans le monde et qui pourraient comporter des leçons pour le Nord ontarien lorsqu’il s’agit de l’offre d’enseignement postsecondaire dans les régions nordiques.

Une éducation nordique – Groenland, Islande et Îles Féroé

le 27 novembre 2017 - Le Nord de l’Ontario compte actuellement dix institutions postsecondaires – quatre universités et six collèges – qui offrent une gamme étendue de programmes innovateurs aux étudiants du Nord ou provenant d’autres collectivités du Canada et de l’étranger. Mais au-delà du Nord ontarien, beaucoup a été fait pour développer des institutions qui répondent à des besoins dans des collectivités du Nord et des milieux éloignés. Ce blogue fait partie d’une série intitulée Profils d’institutions postsecondaires du Nord; le contenu est une adaptation d’un document de l’IPN, paru récemment : « Une université pour Timmins? Possibilités et réalités ». Chaque semaine, nous profilons des institutions de régions du Nord du Canada ou d'autres collectivités nordiques dans le monde et qui pourraient comporter des leçons pour le Nord ontarien lorsqu’il s’agit de l’offre d’enseignement postsecondaire dans les régions nordiques.

Une éducation nordique – Institutions du Nord canadien

le 20 novembre 2017 - Le Nord de l’Ontario compte actuellement dix institutions postsecondaires – quatre universités et six collèges – qui offrent une gamme étendue de programmes innovateurs aux étudiants du Nord ou provenant d’autres collectivités du Canada et de l’étranger. Mais au-delà du Nord ontarien, beaucoup a été fait pour développer des institutions qui répondent à des besoins dans des collectivités du Nord et des milieux éloignés. Ce blogue fait partie d’une série intitulée Profils d’institutions postsecondaires du Nord; le contenu est une adaptation d’un document de l’IPN, paru récemment : « Une université pour Timmins? Possibilités et réalités ». Chaque semaine, nous profilons des institutions de régions du Nord du Canada ou d'autres collectivités nordiques dans le monde et qui pourraient comporter des leçons pour le Nord ontarien lorsqu’il s’agit de l’offre d’enseignement postsecondaire dans les régions nordiques.

Levée de rideau sur une hausse du salaire minimal

le 30 octobre - Le débat entourant le salaire minimal a toujours été intense et passionné et, naturellement, il a des répercussions très directes sur la vie de nombreuses personnes. Généralement, les arguments en faveur de la hausse du salaire minimal sont que davantage d’argent irait dans les poches des travailleurs, que beaucoup de monde sortirait alors de la pauvreté, et ce, sans qu’il y ait de conséquences négatives sur l’économie ou le marché du travail. Inversement, les arguments défavorables sont que la hausse du salaire minimal se traduirait par une perte considérable d’emplois, par une poussée vers l’automatisation et, subséquemment, placerait plus de gens sous le seuil de pauvreté, car les entreprises mettraient à pied des employés afin de pouvoir continuer d’exploiter l’entreprise. Un examen des données probantes suggérerait que ces deux points de vue sont partiellement inexacts mais vrais dans une certaine mesure.