Puces Politiques

En quoi l'accès à large bande peut jouer un rôle pour attirer de nouveaux venus

le 14 janvier 2019 - En 2016, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) déclarait qu’Internet haut débit [i] est un service de base, qui devrait être accessible aux citoyens, où qu’ils vivent. En ce qui concerne les collectivités du Nord ontarien, ce sont ces derniers mots qui sont la clé – où qu’ils vivent. Malheureusement, il y a encore des populations qui n’ont pas de services ou en manquent près d’agglomérations telles que Hearst, Sault Ste. Marie, Cochrane, Sioux Lookout et Kenora (fig. 1 et 1.2).

Coopération en soins de santé entre le Nord-Ouest ontarien et le Manitoba

le 17 decembre 2018 - Lorsqu’il est question d’accessibilité aux soins de santé, les habitants du Nord-Ouest n’ont pas nécessairement la vie facile. Il y a dans la région un hôpital capable d’offrir des interventions chirurgicales majeures : le Thunder Bay Regional Health Sciences Centre (TBRHSC). En ce qui concerne les personnes à l’extérieur de Thunder Bay, disons à Kenora, un voyage de six heures afin de se rendre à un hôpital majeur est plus qu’une bagatelle. Toronto est à un voyage d’avion en vue d’obtenir des interventions chirurgicales ou procédures médicales de pointe, même si cela n’est pas abordable pour tout le monde. Heureusement, la ville de Winnipeg et son hôpital régional se trouvent à seulement deux heures à l’ouest de Kenora, mais il y a un problème – c’est dans une autre province.

« Wolf Eye Productions »

le 5 octobre 2018 - Lindsay Sarazin, membre de la Première Nation algonquine du lac Golden (aujourd’hui nommée Première Nation algonquine Pikwàkanagàn), est né et a grandi à North Bay (Ontario). Lindsay est un artiste pluridisciplinaire qui participe à de nombreux projets faisant appel au petit et au grand écran, à la vidéo et à la photographie. Lindsay a obtenu un diplôme en 2009 dans le cadre du programme de productions télévisuelles et vidéo du Collège Canadore, ce qui l’a motivé à lancer son entreprise, Wolf Eye Productions.

Changement climatique et Nord de l'Ontario : quelles possibilités pour la région du Grand Clay Belt

le 26 novembre 2018 - La science du changement climatique est passée de la théorie aux faits. La réalité est la prochaine étape. Même si des efforts sont déployés partout dans le monde pour réduire les émissions de carbone, on s’attend à ce que les températures continuent d’augmenter pendant au moins 25 ans, et à ce que les orages gagnent en intensité. Qu’est-ce que ces projections impliquent pour l’économie du Nord ontarien et le système de transport de la région? Cet article est le premier d’une série consacrée aux scénarios qui pourraient se produire d’ici à 2050.

Un régal pour les amateurs de café

le 19 novembre 2018 - En juin 2018, le torréfacteur Copper Country Coffee Roasters a fait son apparition à Sault Ste. Marie, en Ontario dans le cadre du programme « Entreprise d'été », une initiative de la Corporation de développement économique de Sault Ste Marie (CDESSM) qui aide les jeunes à lancer leur entreprise. Depuis, l'entreprise a grandi de façon exponentielle, avec la torréfaction et la vente de grains de café local au kilo, ainsi que la vente d’un exfoliant pour le corps. À l'heure actuelle, elle travaille au développement d'autres produits tels que des cafés aromatisés.

Beaucoup de bruit pour la taxe sur le carbone de l'Ontario

Le 5 novembre 2018 - Les opposants à la mise en œuvre d’une taxe sur le carbone en Ontario, notamment ceux qui occupent une charge publique, se trouvent actuellement dans une position confortable. En bref, une taxe sur le carbone sera appliquée en Ontario à compter du 1er janvier 2019, et ils peuvent en faire porter la responsabilité sur quelqu’un d’autre. Autrement dit, si cette taxe est un échec cuisant, ils gagneront gros.

Camps d'été scientifiques de Science Nord

Le 22 octobre 2018 - Depuis 1987, Science Nord (SN), organisme sans but lucratif, s’est ancré dans de nombreuses collectivités du Nord ontarien et est devenu une attraction touristique majeure. SN a pour objet principal d’être le chef de file en éducation scientifique officieuse pour les jeunes et les adultes du Nord ontarien.

Considérations pour le Nord ontarien, miser sur le marché croissant du tourisme de la Chine continen

le 10 octobre 2018 - Le marché émetteur du tourisme de la Chine continentale (CC) augmente à l’un des taux les plus rapides dans le monde; c’est aussi le plus grand marché touristique mondial, grâce à sa grosse population et à sa classe moyenne qui prend de l’ampleur. Puisque le marché des visiteurs chinois au Canada a augmenté rapidement (12 % entre 2016 et 2017 seulement), ces visiteurs constituent une opportunité pour le développement du tourisme au Canada, car ils dépensent davantage que les gens d’ailleurs. De plus, beaucoup de voyageurs de la Chine continentale veulent vivre l’expérience de la beauté naturelle et de la culture diversifiée évidentes du Canada. Ce groupe peut aussi représenter pour le Nord ontarien une occasion d’augmenter la demande du côté du tourisme.