Puces Politiques

Isolement des prisons : il n'est pas nécessaire d'avoir des oubliés de la surveillance

Le 23 octobre, 2017 - À l’automne 2016, Thunder Bay faisait la manchette lors de la couverture du séjour de quatre ans d’isolement d’Adam Capay à la prison de Thunder Bay. Capay, alors âgé de 19 ans lors de l’emprisonnement, a été placé en isolement à la suite d’une bataille entraînant la mort d’un autre détenu. Il a été accusé de meurtre au premier degré et placé en isolement pour quatre ans, tout en attendant son procès pour le nouveau chef d'inculpation.

Cinq grandes idées pour le Nord ontarien

Le 10 octobre, 2017 - À deux reprises le mois dernier, nous avons été mis au défi de VOIR PLUS GRAND au regard de notre vision pour l’avenir de notre région et de notre pays. D’abord a paru dans ce magazine l’article de David Robinson, Ph. D.; l’auteur y dénonçait la nature gradualiste de l’étude récente portant sur le transport multimodal provincial. Ensuite, il y a eu Conrad Black, dans les pages du National Post; il y évoquait les jours du véritable débat politique dans ce pays et présentait de grandes idées de changements qui transforment.

Raisons pour les lesquelles nous devrions être prudents pour l'offre d'un revenu de base par l'entre

Le 18 septembre, 2017 - Il y a presque 18 mois que le gouvernement de l’Ontario a annoncé dans son budget de 2016 qu’il allait faire l’essai d’un revenu de base. Les collectivités pilotes sont maintenant choisies (Hamilton, Thunder Bay et Lindsay), bien que la collectivité des Premières Nations ne soit pas encore connue et que certains détails du modèle de revenu de base aient été annoncés. Même si les détails de la mise en œuvre de l’essai pilote sont encore sommaires, celui-ci s’étirera sur une période de trois ans, et les résultats seront obtenus en 2020, lorsqu’ils seront évalués par un groupe de recherche tiers. Selon les résultats de l’expérience pilote, le revenu de base pourrait être offert dans toute la province.

Le temps est venu de joindre l'acte à la parole

Le 11 septembre 2017 - Avez-vous déjà lu cela? Avez-vous pris le temps de même ébaucher une plus courte réponse à cela? Savez-vous que la date limite pour les commentaires est le 15 septembre? Parmi les thèmes énoncés, quel est selon vous celui qui devrait avoir la priorité? Que dire des 37 orientations qui s’y trouvent? Il y en a trop? Il y en a trop peu?

Être ou ne pas être du Nord

Le 5 septembre 2017 - Dire au revoir à la température des plages, au camp (pas le chalet!), aux week-ends, aux barbecues et aux patios, tout cela fait partie de la fin de l’été. À l’IPN il y a même davantage d’au revoir à la fin d’août, car se terminent les placements d’été d’Expérience Nord, pendant lesquels les stagiaires ont travaillé à trois endroits dans le Nord ontarien. Que leur travail ait porté sur la conception d’un site Web à Sault Ste. Marie, sur l’exploration d’options politiques à Kenora ou sur la création de stratégies d’approche innovatrices à Thunder Bay, tous ont eu l’occasion de voir tout ce que le Nord ontarien a à offrir.

Qui a tué la voiture électrique ?

Le 28 août 2017 - Bon nombre d’entre nous se souviennent de ce documentaire du réalisateur Chris Paine, qui avait pour thème l’industrie nord-américaine du véhicule électrique du début des années 2000. Il n’y a pas si longtemps, on imaginait cette industrie vouée à l’échec à cause de notre dépendance persistance vis-à-vis du pétrole et de l’ingérence supposée de sociétés d’extraction de ressources naturelles « machiavéliques ». Pourtant, aujourd’hui, ce secteur est - excusez le jeu de mots - passé à la vitesse supérieure. Alors que le Canada célèbre le 150anniversaire de la Confédération, les véhicules électriques à batterie (VEB) et les véhicules électriques hybrides rechargeables (VEHR) séduisent de plus en plus la nouvelle génération d’acheteurs de véhicules. Les véhicules électriques (VE) représentaient seulement 1 % des ventes totales de nouveaux véhicules en 2016, mais ces ventes ont un impact sur l’une des plus importantes industries commerciales du Canada. En effet, plus de 1 000 véhicules électriques sont écoulés chaque mois au pays, et comme Volvo vient d’annoncer que tous ses nouveaux modèles seraient hybrides ou électriques d’ici à 2019, on peut affirmer sans se tromper que cet engouement pour les voitures vertes sera durable.

La solution pour notre pénurie de compétences est peut-être plus rapprochée que nous ne le pensons

21 août 2017 - Selon la Chambre de commerce de l’Ontario, 82 % des membres qui ont affirmé avoir tenté d’embaucher un nouvel employé au cours d’une période de six mois en 2016 se sont heurtés à des difficultés. Le problème numéro un était l’incapacité de trouver quelqu’un ayant les qualifications adéquates. Cette constatation correspond à celle d’une analyse antérieure divulguée par la Chambre ainsi qu’à celle de travaux de plus grande envergure de personnes comme Rick Miner, auteur de The Great Canadian Skills Mismatch: People without Jobs, Jobs without People.

Vous pouvez avoir un emploi ET une éducation

17 juillet 2017 - Je comprends que ce soit un choc pour certains, mais il est possible que des établissements postsecondaires offrent aux élèves ce qui est désigné par une formation classique TOUT EN préparant ceux-ci à un emploi. Il est également possible, voire nécessaire, de développer la pensée, tout en apprenant un métier.

Du Nord, pour le Nord : Recruter pour le futur

Le 10 juillet 2017 - La Police provinciale de l’Ontario (PPO) est depuis plus de 100 ans chargée de la sécurité et du bien-être des citoyens de la province. Depuis sa création, en 1909, cette force policière a crû et compte plus de 10 000 employés au service de 322 collectivités; elle couvre une superficie de plus d'un million de kilomètres carrés (APPO 2017). Avec 51 détachements dans le seul Nord ontarien, la PPO assure les services policiers d’une grande partie des collectivités rurales et éloignées du Nord. À compter de 2017, la PPO fera face au problème de l’admissibilité à la retraite de plus de 1 000 de ses 5 300 agents actuels (Kirkpatrick 2016, le 15 décembre). Avec approximativement 800 agents en uniforme dans le Nord, la vague des retraites – qui doit déferler plus tard cette année – aura pour effet qu’un agent sur cinq y sera admissible, soit approximativement 140 membres actifs de la force (PPO 2016). Même si la PPO a pris des mesures pour que ces retraites n’aient pas d’impact sur les niveaux de service, la question devient celle-ci : en quoi la perte des agents et la migration des nouveaux membres de la PPO vers le Nord affecteront-elles les relations entre la police et les collectivités?