Al Phillips

fr_website-banner-rail

De faibles arguments pour la reprise du service ferroviaire voyageurs dans le nord de l'Ontario

Juillet 16, 2020 | Al Phillips

Le transport ferroviaire voyageurs fait l'objet de débats dans les régions du nord de l'Ontario depuis aussi longtemps que l'on s'en souvienne. Plus récemment, des arguments ont été avancés en faveur du transport ferroviaire voyageurs, sur la base du tourisme, de la connectivité, de l'équité et des retombées économiques. Face à ce regain d'enthousiasme, l’Institut des politiques du Nord a posé la question à un analyste qui fait des recherches sur les transports au Canada depuis de nombreuses années : Le transport ferroviaire voyageurs, est ce sensé pour le nord de l'Ontario ?

Dans «De faibles arguments pour la reprise du service ferroviaire voyageurs dans le nord de l’Ontario», l'auteur principal, Al Phillips, explore les arguments pour et contre le transport ferroviaire voyageurs dans le nord de l'Ontario. Phillips, qui est un associé de longue date de l'Institut des transports de l'Université du Manitoba, a analysé le transport ferroviaire voyageurs dans les régions minces et éloignées et a fait le lien entre cette expérience et les régions du nord de l'Ontario. Il a mis en évidence trois facteurs clés pour le transport ferroviaire voyageurs dans ces régions : le complément ou le soutien de fret ferroviaire, le volume et la fréquence, et les subventions.

Lisez le rapport complet     Lisez le communiqé de presse

Do not miss out on a Research Report. Subscribe to our updates here!  


Dans la media